dimanche 27 septembre 2015

L'entrée et la salle de bains.

L'aménagement de la maison continue.
L'entrée est meublée:

Très claire grâce au carrelage du sol et aux murs blancs, l'entrée accueille chaleureusement les visiteurs. Ils trouvent à leur disposition un portemanteau sur lequel ils peuvent déposer leurs vêtements, chapeaux, cannes et parapluies. Pour la petite histoire, ce portemanteau à été chiné dans une brocante par les propriétaires de la maison. Il s'agit de ces vieux meubles en bois qui occupaient tout un pan de mur dans les entrées des maisons d'autrefois. Les propriétaires ont eu le coup de foudre pour celui-ci, et on décidé d'acheter ce portemanteau ancien et de le rénover. Il a trouvé sa place dans cette entrée spacieuse et bien éclairée.
A côté un joli banc "campagnard" permet de s’asseoir pour ce chausser, mais voyons dans le détail:

On aperçoit le portemanteau dont je parlais à l'instant, en arrière plan. Au premier plan, le double fauteuil campagnard.

L'entrée dessert la cuisine, que nous avons déjà visité, et les escaliers pour monter à l'étage.
En empruntant cet escalier, nous arrivons sur le palier intermédiaire (je posterai des photos plus tard, en effet, ce palier n'est visible que depuis la fenêtre, par l'extérieur et il faut que je trouve la technique qui me permettra de photographier à travers le plexi de la fenêtre...)
Le palier intermédiaire donne sur le salon (en cours d'aménagement) et sur la salle de bains:

Derrière la porte entrouverte, ce trouve le palier intermédiaire dont je viens de parler.
La salle de bains n'est pas très grande, mais il y a la place pour un petit meuble qui accueille les serviettes de toilette.

lundi 14 septembre 2015

La cuisine de la maison française.

Aujourd'hui, je vous présente la cuisine dans sa version définitive.
Pour commencer, une vue générale qui montre la pièce dans son intégralité:

J'ai voulu donner une touche typiquement française à cette pièce, en mélangeant les styles de meubles. C'est pourquoi on y trouve une commode et une table en chêne, deux chaises en noyer et une ancienne vitrine de style Louis XV transformée en vaisselier. En prenant en compte la cuisinière et le réfrigérateur, on peut difficilement faire plus hétéroclite...! Pourtant, il me semble que la "cohabitation" fonctionne plutôt bien,  qu'en pensez-vous?
Il se dégage de cette cuisine, une ambiance douce et un brin nostalgique que j'aime beaucoup.

Maintenant voyons un peu dans le détail.

Le côté droit de la cuisine donne sur l'entrée qu'on aperçoit au travers de la porte vitrée.
Prés de la fenêtre est disposée une commode en chêne (un héritage de famille), dans laquelle est rangé le linge de cuisine: nappes, serviettes de table, torchons..., ainsi que la ménagère familiale en argent.
Au dessus, une toile romantique orne le mur, la voici vue depuis la fenêtre:

Sur ce côté, est aussi installé un vaisselier original:
Ce meuble a une histoire: le propriétaire de la maison a souhaité le vendre dans son petit magasin de décoration sur Etsy "MiniMondeBoutique", mais n'ayant pas trouvé acquéreur, il l'a récupéré et l'utilise comme vaisselier. Je trouve qu'il a eu une bonne idée. Le vaisselier s'intègre parfaitement à la décoration d'ensemble de cette pièce.

Maintenant,attardons nous un instant dans le centre de la cuisine.
Commençons par le mur du fond.
On ne la voit pas très bien sur la photo mais il y a une petite table d'appoint, en chêne elle aussi, qui supporte une horloge et une belle coupe de beaux raisins (appétissants!). Il y a aussi une bonbonnière qui est orpheline de son couvercle...

La table de cuisine, au centre de la pièce, est encombrée d'une multitude de choses:
La maîtresse de maison vient de terminer une belle tarte aux myrtilles, mise à refroidir sur la table.
Les confitures du petit déjeuner sont encore là. Les tomates seront pour l'entrée du déjeuner à venir, ainsi que le pain croustillant. Et pour le plaisir, on s'offrira, tout à l'heure, un petit blanc!


Passons au mur de droite:
Près de la fenêtre, le réfrigérateur a pris place dans une petite niche dans l'épaisseur du mur. De même, la cuisinière s'insère parfaitement dans son espace...à croire qu'il est fait spécialement pour elle...!
Sur le frigo, on a disposé les fromages pour qu'ils prennent la température ambiante, en prévision du repas de midi.
Au dessus de la cuisinière, deux torchons de cuisine terminent de sécher.

Élargissons la vue:

L'évier est en pierre brute; Il s'agit de l'évier d'origine de la maison. Comme il est en bon état, les propriétaires ne souhaitent pas le remplacer.
A côté de l'évier, une petite poubelle en inox, pratique pour se débarrasser des déchets de cuisine, et, de l'autre côté, l'écuelle du chien avec le sac de croquettes. "Guypse" est un épagneul breton. Il n'est pas seul dans la maison, à l'étage nous ferons connaissance, plus tard, avec sa copine "Fiesta", un labrador (ou plutôt "une" labrador!)
Prés du tableau, on peut voir les clefs de la porte latérale qui donne sur l'extérieur.

La visite de la cuisine touche à sa fin. Revoyons une dernière vue générale pour se remémorer l'ensemble:


Voilà, je vous donne rendez-vous dans quelques temps pour continuer la visite avec les autres pièces de cette jolie maison française.
A bientôt!

Magazine en ligne:

"American Miniaturist" est un magazine en langue anglaise sur les maisons de poupées. On y trouve des reportages sur des amateurs miniaturistes, des tutos, des adresses ... et plein d'idées créatives!
Pour consulter, cliquer sur le lien.
Je vous souhaite de bonnes lectures.
Thierry

Articles les plus consultés

Rechercher dans ce blog

Salon XVIIIème.

Salon XVIIIème.
Le salon XVIIIème de ma première maison.