vendredi 5 septembre 2014

Lumières d'autrefois...

Scintillements, lumière douce et véritables œuvres d'art les girandoles ( du latin girafe qui signifie tourner ) apparaissent dans la seconde moitié du XVIIème siècle.
Les girandoles comportent de multiples bras surmontés d'une bougie dont la lueur est diffusée en mille éclats par les pendeloques de cristal.
                                                                                                   

Il faut songer qu'à l'époque la bougie et les chandelles sont l'unique moyen de s'éclairer en dehors de la lumière naturelle et de la lueur de la cheminée!
Le soir venu, les appartements étaient plongés dans la pénombre et il fallait faire preuve d'ingéniosité pour illuminer les grands salons tout en économisant les bougies qui étaient très coûteuses.
Aujourd'hui ces girandoles sont considérées par nos contemporains comme d'élégants objets de décoration.
( sources: Musée des Arts Décoratifs de Bordeaux )

Voilà pour le côté historique et documentation. Les girandoles évoquent pour moi cette époque lointaine et si contrastée, raffinée et cruelle à la fois, éblouissante et sombre, colorée et grise, frivole et grave, géniale et ignorante, luxuriante et misérable selon sa naissance: l'Ancien Régime du XVIIème siècle jusqu'à la Révolution.
Une période de notre histoire captivante malgré ses excès et source d'inspiration inépuisable!
Et puisque on parle d'inspiration, voilà une interprétation d'une girandole à échelle 1/12 bien plus modeste que la version originale puisqu'en perles de verre et fil de laiton!








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Magazine en ligne:

"American Miniaturist" est un magazine en langue anglaise sur les maisons de poupées. On y trouve des reportages sur des amateurs miniaturistes, des tutos, des adresses ... et plein d'idées créatives!
Pour consulter, cliquer sur le lien.
Je vous souhaite de bonnes lectures.
Thierry

Articles les plus consultés

Rechercher dans ce blog

Salon XVIIIème.

Salon XVIIIème.
Le salon XVIIIème de ma première maison.